Retour sur le nouveau statut juridique de l’animal.

Le statut juridique de l’animal a enfin changé le 28 janvier 2015. Désormais, le Code civil reconnaît que l’animal est un être vivant et sensible.

code-civil

Lors de la rédaction du Code civil en 1804, l’animal a été classé dans la catégorie des biens meubles. Cela faisait plus de 200 ans que le statut juridique de l’animal n’avait pas évolué.

C’est en 2013 que la Fondation 30 millions d’amis lance une pétition demandant à la Ministre de la justice de réformer le Code civil. Deux ans plus tard, le 28 janvier 2015, l’article 515-14 du Code civil voit le jour. Les animaux ne sont enfin plus considérés comme des biens meubles mais comme des êtres vivants doués de sensibilité.

Merci à 30 millions d’amis qui a mené ce combat pendant de nombreuses années !

Voici la vidéo de 30 millions d’amis expliquant cette évolution :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *