Les animaux vont aider les sismologues

Les animaux vont aider les sismologues en Chine grâce à leur comportement inhabituel précédant un séisme ou une catastrophe naturelle.

Les animaux vont aider les sismologues
Des centres d’observations dans les zoos

Des sismologues de la ville de Nankin en Chine ont installé sept centres d’observations dans plusieurs zoos et parcs animaliers. Le but de cette opération est d’examiner le comportement des animaux pour pouvoir prévoir un possible tremblement de terre. Les sites qui regroupent une grande masse d’animaux aussi bien terrestres, qu’aquatiques, sont sous surveillance vidéo 24h/24 afin de remarquer des comportements inhabituels.

Des études scientifiques positives

En effet en 2011, à L’aquila, en Italie, des scientifiques avaient réussi à montrer que les animaux pouvaient détecter les changements chimiques de l’eau. Dans un lac à l’Aquila, les crapauds avaient fuient sans aucune raison apparente la pièce d’eau quelques jours avant que la ville ne soit dévastée par un séisme de magnitude 6,3.
Une autre étude la même année, avait montré qu’au Pérou le comportements des animaux d’une région avait totalement changé trois semaines avant un séisme de magnitude 7.

Le scientifique chinois Shen Zhijun qui s’occupe d’un centre d’observation dans un zoo a dit: « Les oiseaux deviennent nerveux ; si leurs queues remuent comme celles des chiens, c’est signe qu’il faut redoubler d’attention ». Nos amis les bêtes sont donc bien doués de très grandes sensibilités, que l’homme ne perçoit pas. Et ils pourront sûrement aider à sauver beaucoup de vies à l’avenir.

Laisser un commentaire